Le projet

Qu’est ce que l’Open data ?

Très lié au monde technique et informatique en particulier, l’Open Data ou “données ouvertes” selon les recommandations officielles, est depuis quelques années tout autant un objet politique et médiatique, donnant une tout autre mesure aux enjeux qui y sont liés...et occultant les dynamiques d’échanges et d’interopérabilité engagées dans le secteur de l’information géographique (entre autres).

Ce mouvement est né de l’utilisation massive des nouvelles technologies engendrant des millions de données. Cette ouverture est donc un gage de transparence  de l’action publique et un facteur d’innovation basée sur le libre accès et la réutilisation de ces données pour tous les citoyens.

Cette démarche de publication de données numériques en ligne répond à plusieurs critères garantissant le libre accès et la réutilisation. Ainsi, une donnée brute est dite ouverte si elle est publiée de manière :

Longtemps en retard dans ce mouvement mondial, la France a, depuis 2012, résolument entamé son ouverture et se place 3ème au classement réalisé par l'Open Knowledge Foundation, référence sur le sujet.

A quoi ça sert ?

Les objectifs de l'ouverture des données publiques est multiple et pas forcément quantifiable facilement :

Que propose ce portail ?

Basé sur l'API Isogeo, ce portail de données permet d'illustrer les nombreuses possibilités permise par la plateforme de gestion et de valorisation des données géographiques. Au-delà des fonctionnalités classiques de la consultation d'un catalogue de données, il est possible de s'appuyer sur des mécanismes collaboratifs et participatifs pour animer un réseau d'acteurs, spécialistes ou non, autour de son / ses patrimoine(s) numérique(s).

Il ne s'agit pas d'un produit fini, mais d'une version de démonstration, non contractuelle et qui sert parfois de plateforme de test des nouveautés développées pour les clients et partenaires d'Isogeo.

Voir aussi